Focus, Tendance, Uncategorized
2 commentaires

Feutré et (très) privé : le Chiltern Firehouse Hotel à Londres

Plus connu pour son restaurant ultra-couru et fréquenté par les célébrités Londoniennes que pour ses chambres, le Chiltern Firehouse n’en est pas moins un boutique hotel étonnant pour son atmosphère unique, mêlant luxe exclusif et décontraction intimiste.

Le lieu

Chiltern firehouse London

Chiltern firehouse London – Une ancienne caserne de pompiers

large (2)

Chiltern firehouse London – L’entrée

Niché dans le quartier central et « trendy » de Marylebone, le Chiltern est en fait l’une des plus anciennes casernes de pompiers réhabilitée avec maestria.

C’est Andre Balazs qui est le créateur du Chiltern Firehouse. Déjà au commandes de la renaissance du cultissime Chateau Marmont (immortalisé notamment dans Somewhere de Sofia Coppola), ainsi que de la création du Mercer à New York.

Au Chiltern, André Balazs a appliqué la recette qui a déjà fait le succès des hôtels de son groupe : un subtil alliage de cool qui donne envie d’en être, de luxe feutré et de souci du détail. La clientèle est un mélange de célébrités (plutôt Kate Moss que Kim Kardashian) et consorts : « executives » en vue ou people travaillant dans les médias. D’où la troupe de paparazzi fréquemment installés à demeure à l’entrée.

Ici, pas de lignes contemporaines épurées mais une atmosphère retro faite de moquettes épaisses, de mobilier au design vintage et confortable, de coussins moelleux et d’épais rideaux pour être à l’abri des regards.

L’hôtel

large

Chiltern firehouse London – Le coin salon d’une chambre

Chiltern firehouse London

Chiltern firehouse London

large (3)

Chiltern firehouse London

Les hôtes ont le choix parmi 26 chambres et suites à la décoration travaillée dans les moindres détails et dans un luxe sans ostentation. L’idée est plutôt que les clients profitent d’un bien-être « comme à la maison », mais une maison de rêve évidemment. En témoignent les cheminées qui s’allument en un clin d’oeil en tirant sur une chaîne, la douceur de la literie, les petits détails comme le mini-bar garni de tout ce qu’il faut pour improviser une vraie petite fête dans sa chambre.

Chaque chambre possède également son coin où se détendre dans un fauteuil moelleux et un confort « so british ». Quant aux salles de bain, elles bénéficient de ce subtil accord de modernité (l’eau chaude à la parfaite température en un clin d’oeil) et de luxe extrême (le sublime marbre des vasque) sans être intimidant.

Côté restaurant et bar

large (1)

Chiltern firehouse London – Le bar, ultra privé

restaurant

Chiltern firehouse London

Chiltern firehouse London

Chiltern firehouse London – Le restaurant

Pour le commun des mortels, la liste d’attente pour y dîner s’évalue en mois. Le personnel (physique de mannequins pour les femmes, hipsters cravatés pour les hommes) est attentionné sans être guindé, décontracté sans désinvolture. Tout un art.

Le chef portugais Nuno Mendes officie dans une cuisine ouverte sur la salle, trônant au milieu de la salle et prépare des plats d’inspiration américaine revisités à la sauce fusion.

Avec la terrasse réchauffée en hiver, la smoking room accessible par une sorte de passage secret depuis les toilettes, les cartes à jouer données à la sortie du bar pour avoir le droit d’y re-rentrer, ce sont autant de détails ludiques et luxueux qui valent le détour… et le budget (plus de 500€ la nuit pour une chambre classique).

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s