Tous les articles classés dans : Destinations

New York en 5 hôtels

Et si pour une fois on vous embarquait dans notre univers, en vous partageant les hôtels qui nous font vibrer, rêver, bref ceux que l’on place tout en haut de la liste. On commence par New-York, ville mythique et propice aux univers décalés et uniques. Loin des effets de mode et des déco standardisées, ces hôtels dégagent une atmosphère particulière, racontent une histoire, et c’est pour ça qu’on les a choisis. 

Les étoiles vertes de l’hôtellerie

Un seul argument suffit pour affirmer que le tourisme durable est un mirage, un concept utopique. En termes écologiques, le tourisme est une aberration énergétique, car son développement repose en grande partie sur l’utilisation de l’avion, moyen de transport qui ne peut se prétendre durable. Le sujet est clos ?! Non, car la vague verte déferle aussi sur le monde du tourisme. Une nécessité ou une bonne idée marketing ? Les deux bien sûr. La nécessité devrait présider à la démarche, et surfer sur la tendance verte rester un prétexte pour faire avancer la cause. Laissons de côté l’aspect moralisateur (je fais du bien à ma planète), et regardons plutôt ces hôteliers partout dans le monde qui tentent de réduire l’empreinte écologique de leurs structures d’accueil et des services qui leur sont liés. Attention, l’hôtel écolo est à géométrie variable. Il y a celui qui s’est engagé dans une démarche responsable sans perturber le confort moderne de ses hôtes ; celui, carrément convaincu, qui met l’écologie au coeur de l’expérience proposée à ses clients, et …

À Bali, ces villas presque irréelles

Il existe des villas à Bali qui font un drôle d’effet : celui de vivre un rêve éveillé. Car « la villa à Bali » est un concept. Un genre d’incontournable pour hédoniste globetrotteur. Partout, elles sont nichées sur les plages, dans les montagnes, dans les rizières. Perdues dans un océan de verdure ou dominant l’horizon. Ces villas sont superbes parce que Bali est incroyable. Et pour une fois, la perfection n’est pas réservée aux « happy few » : vous êtes nombreux – de plus en plus nombreux – à partir chaque année découvrir ce merveilleux bout du monde.