Tous les articles classés dans : Nouveauté

Ouverture ou réouverture d’hôtel

Nouvelle tendance : les halls d’accueil d’hôtels transformés en immenses espaces de vie

Finis les halls d’accueil d’hôtels sinistres, qui se résumaient à un comptoir et éventuellement un ou deux fauteuils pour faire patienter. Les hôtels dernière génération veulent vous faire rester le plus longtemps possible au sein de leurs murs, et il n’est plus seulement question d’être un lieu juste pour dormir, on y vient aussi pour faire du sport, boire un verre, faire la fête, travailler, dîner… 

« too much is never enough » : Les hôtels de tous les records

Ce n’est pas un hôtel, c’est un palais, c’est une ville, que dis-je un ville ? C’est une péninsule ! Convoquer Cyrano de Bergerac pour décrire l’hôtel Atlantis à Dubaï vous semble un peu « too much » ? Et bien ça tombe bien : on est pile dans la thématique du jour. Voici quelques-uns des établissements les plus disproportionnés du monde. Les hôtels de tous les records. L’Atlantis à Dubaï, cet hôtel qui va loin, vraiment, vraiment, très loin L’hôtel Atlantis, c’est tout simplement la folie des grandeurs. Imaginez : une île artificielle aux portes de Dubaï, entièrement construite pour accueillir un des resorts les plus grands de la planète. Les chiffres donnent le tournis : 1500 chambres, 23 bars et restaurants et plus de 3500 employés. Pour l’ambiance, des piscines immenses font de l’île une sorte de paradis tropicale. Enfin, si vous êtes adepte de gigantisme et du style « parc d’attractions » bien sûr. L’hôtel compte également un impressionnant aquarium (35 000 poissons), avec des spectacles de dauphins, et des chambres immergées. Cocorico ! Le patron de cette grande …

Dans le shaker, accueil, service, boissons, déco et ambiance : les meilleurs bars d’hôtels.

Le bar d’hôtel : le meilleur endroit pour définir l’atmosphère et le standing d’un établissement. Qu’on s’y rende pour siroter un cocktail, boire un simple café et/ou profiter de l’animation, le bar d’hôtel est révélateur du niveau de service et constitue une formidable vitrine pour le client de passage. Destination à part entière, il n’est plus réservé à ceux qui paient la chambre.Pour succomber à la tentation, ajoutons que la plupart des grands cocktails classiques ont été inventés dans un bar d’hôtel, que le bar d’hôtel, constant par son décor et sa carte des boissons, change de clientèle chaque soir, et qu’il offre une alternative bon marché ou presque à l’expérience du luxe. Fashion, branchés, luxueux, historiques ou scènes de stand-up pour showman à shaker, voici quelques uns des bars d’hôtels les plus enivrants de la planète. A lire sans modération.

RoomRoom.com : le 1er service de revente de réservation d’hôtel !

Depuis quelques semaines, nous avons lancé un tout nouveau concept avec la plateforme RoomRoom.com. Nous allons tout de suite vous expliquer de quoi il s’agit. Je suis sûre que ça vous est déjà arrivé de réserver une nuit d’hôtel non-annulable et non-remboursable et de vous retrouver dans l’incapacité d’y aller… Ce n’est vraiment pas amusant de perdre son argent aussi facilement. Nous avons enquêté sur les 10 raisons d’annulation d’un voyage, les voici: Cliquez sur l’image pour agrandir C’est grâce à ce type de témoignages et à toutes ces raisons que nous avons eu cette idée : ouvrir un site internet permettant de revendre à un autre internaute sa réservation non-annulable et non-remboursable. Une révolution non ? En tant que vendeur Les vendeurs, eux, ne perdront plus la totalité du montant de la réservation grâce à RoomRoom.com. Ils pourront s’inscrire sur le site afin de mettre en vente leur nuit d’hôtel. Il leur suffit de transmettre de mail de confirmation de l’hôtel et de proposer un prix de vente attractif, avec l’aide de RoomRoom.com. Ce prix …

Décapsulez vos rêves avec le Pod !

De « pod », vous ne connaissez que le lecteur portatif de la marque à la pomme. L’hôtellerie aussi a sa mini révolution. Après la cabane dans les arbres, la roulotte, la yourte mongole, le lodge, la tente berbère, autant d’expressions décalées de l’hébergement traditionnel, voici le « pod », terme anglais que le français traduit par cosse, nacelle, capsule, en langage poétique, cocon pour abriter vos rêves.   Laissons de côté l’hôtel capsule japonais, aussi romantique et classieux qu’un dîner dans un fast-food, qui n’a pas d’équivalent ailleurs dans le monde. L’hébergement est réduit à sa fonction primaire, dormir : une cellule sans fenêtre où il faut ramper pour atteindre la couche, une télé pour détourner l’attention, chaussures et bagages dans le couloir, vivement déconseillé aux claustrophobes. Intéressons-nous aux versions écolos du pod, celles qui vous font vivre une expérience insolite en pleine nature. The Whitepod suisse Les vrais campeurs, ceux qui aiment l’aventure et son côté rugueux, peu émus par la dureté du sol et la fraîcheur de la douche, et qui ont vu vingt fois « Into …